Un chien pour de longues années à vos côtés !

Avant d’adopter un chiot, chien adulte en devenir, il convient de faire le point sur vous et votre vie en général. Il faut choisir une race dont les besoins soient compatibles avec votre mode de vie.

 

Un Golden Retriever pas une peluche…

Il faut également vous rappeler les origines de la race envisagée… Avec l’image du Golden retriever auprès de son accompagnant à mobilité réduite, celui-ci a hérité d’une réputation de chien facile, docile, calme, et idéale pour les enfants…

Le raccourcis est vite fait : Golden retriever = chien avec l’éducation pré-inscrite, calme en toutes circonstances, qu’on peut laisser avec les enfants et qui ne grogne pas ! alors mordre ? jamais vous pensez bien !

Le Golden Retriever est une race qui a été créée pour la chasse ce qui implique qu’il a un besoin énergétique en adéquation avec ce paramètre ! Le Golden Retriever est un VRAI chien et pas une peluche ! En résumé, il possède donc un langage canin dont le grognement fait parti, et bien entendu, il peut mordre comme tout autre chien. Il est indéniable qu’il a des aptitudes qui le prédispose à l’éducation mais ça ne se fait pas tout seul… Enfin, le chien quelque soit sa race n’est pas un bisounours à qui on confie la surveillance de ses enfants, ça c’est votre responsabilité pas la sienne !

Cette mise au point vous aura peut-être fait sourire mais elle est franchement nécessaire croyez-nous !

 

Le Golden retriever nous convient ? Et après ?

Il y a les caractéristiques de la race et puis il y a l’individu en lui même. Chaque chien possède son propre caractère, ses aptitudes propres, ses points forts ainsi que ces points faibles. Il vous parait inconcevable qu’on vous mette entre les miens :

en terme d’énergie

  • un chien n’aime guère courir et qu’il faut traîner dehors dès qu’il pleut 3 gouttes alors que vous êtes un sportif aguerri qui sort par tous les temps
  • ou encore un chien très actif avec un fort potentiel énergétique si vous êtes plutôt chocolat chaud et pantoufles le week-end

en terme de compatibilité de caractère

  • Un chien sensible si vous êtes plutôt quelqu’un plutôt sec et abrupte
  • ou au contraire un chien un peu têtu, et qui aurait besoin de limites clairement établis, si vous êtes quelqu’un qui abandonne vite.

en terme de mode de vie

  • Un chien qui a du mal à supporter l’excitation et qui ne s’isole pas de lui même, si vous avez des enfants dynamiques ou si vous êtes assistant maternel
  • ou si vous voyagez beaucoup et que votre chien a besoin d’un temps d’adaptation important à chaque changement d’environnement

Ce ne sont que des exemples et la liste n’est pas exhaustive ! Notre expérience comme éducateur canin-comportementaliste, nous montre régulièrement des binômes parfois très improbables et ce n’est pas sans poser problème au quotidien. C’est le risque que vous prenez, en choisissant votre chiot sur photos ou avant l’âge de 6 semaines révolus, mais aussi en allant chez un naisseur qui ne se soucis qu’artificiellement du placement de leur chiot ou simplement incompétent !

 

Comment faire pour ne pas se tromper ?

Soyez honnête…d’abord avec vous puis avec nous ! Soyez critique avec vous même ! Et prenez le temps de nous rencontrer !

Il sera indispensable de ne pas confondre temps de présence et disponibilité, notamment si vous travaillez depuis votre domicile ou encore que vous devez assumer une seconde journée à la maison après la journée sur votre lieu de travail.

Pour nous, les visites sont vivement conseillées (sur rendez-vous) car nous avons à cœur de placer nos bébés dans des familles qui correspondent à leurs caractères, leurs tempéraments. Il faut que nous puissions cerner votre mode de vie, vos attentes, votre composition familiale pour que le chiot soit en adéquation le plus possible, c’est la seule garantie d’avoir une adoption épanouissante pour vous et pour le chiot. A minima, un longue échange téléphonique pour les plus éloignés géographiquement.